Free Download [Paranormal Book] Ú Les murs: 'L'horizon, c'est ce que tu dessines sur ce qui te résiste – les murs construisent des murs.' - by Thomas Vinau ¾
Apr 21, 2019 - 14:46 PM By Thomas Vinau

      • Title: Les murs: 'L'horizon, c'est ce que tu dessines sur ce qui te résiste – les murs construisent des murs.'
      • Author: Thomas Vinau
      • Page: 28
      • Format: Ebook Kindle
      • ISBN:
      • Publisher: publie.net
      • Release: 2011-08-22
      • Language: Français

Les murs: 'L'horizon, c'est ce que tu dessines sur ce qui te résiste – les murs construisent des murs.'

Toute cit est un tat dme. Berlin est fconde, ce que lon ma dit, en vastes murs aveugles dressant dans la ville des pans semblables celui-l qui obsda Bergotte dans la vue que Vermeer fit de Delft.

Peut-tre la ville srige dans ces mystres imposants, dlibrment nus, dans cet aveuglement gomtrique. Elle y prend sa tournure. On ma dit aussi que lambition des grapheurs est dy apposer leur marque, chacun plus visiblement que les autres, bigger than the others. Pour autant jamais les mots dans leur dmesure ne concurrencent les hauteurs et les largeurs que la ville chappe. Hommes et mots cris silencieusement aux murs ne sont que passagers de ce qui en la ville les hante : bton, rumeurs, tumulte, duret implacable.

Au bout du compte demeurent les murs, un vide, une surface opaque et enttante. Et par les murs on se regarde soi-mme aussi.

Rduite ces pans, la ville nest quopacit, bute, solitude, immobilit et silence. Les murs tmoignent seuls de par quoi la ville commande ceux qui la font . leur duret sadossent les mots, sinscrivent les prsences fugaces, se frottent les corps auxquels saccroche la folie ou livresse de la ville.

Il suffit dinsrer dans les passe-vues des diapositives quelques fragments des emballages que scrte la vie urbaine pour que, littralement, sinscrive par-dessus et en plus grand encore les slogans, les mots, les logos, les commandements publicitaires dune fiction impersonnelle.

La ville appelle peut-tre aussi ce vide spectaculaire (ou ce spectacle vide). Gomtries mornes, marges, signes qui, comme le disait Manoel de Oliveira, baignent dans la lumire de leur absence dexplication , les images qui adviennent alors sont des objets bizarres, fascinants et tranges, combinaison de signes ou de vises qui nous laissent entre-deux, entre le visible et le lisible.

Jrmy Liron

Comments

Leave a Comment

Name
Email
Your Comment
Les murs: 'L'horizon, c'est ce que tu dessines sur ce qui te résiste – les murs construisent des murs.' By Thomas Vinau

Toute cit est un tat dme. Berlin est fconde, ce que lon ma dit, en vastes murs aveugles dressant dans la ville des pans semblables celui-l qui obsda Bergotte dans la vue que Vermeer fit de Delft.

Peut-tre la ville srige dans ces mystres imposants, dlibrment nus, dans cet aveuglement gomtrique. Elle y prend sa tournure. On ma dit aussi que lambition des grapheurs est dy apposer leur marque, chacun plus visiblement que les autres, bigger than the others. Pour autant jamais les mots dans leur dmesure ne concurrencent les hauteurs et les largeurs que la ville chappe. Hommes et mots cris silencieusement aux murs ne sont que passagers de ce qui en la ville les hante : bton, rumeurs, tumulte, duret implacable.

Au bout du compte demeurent les murs, un vide, une surface opaque et enttante. Et par les murs on se regarde soi-mme aussi.

Rduite ces pans, la ville nest quopacit, bute, solitude, immobilit et silence. Les murs tmoignent seuls de par quoi la ville commande ceux qui la font . leur duret sadossent les mots, sinscrivent les prsences fugaces, se frottent les corps auxquels saccroche la folie ou livresse de la ville.

Il suffit dinsrer dans les passe-vues des diapositives quelques fragments des emballages que scrte la vie urbaine pour que, littralement, sinscrive par-dessus et en plus grand encore les slogans, les mots, les logos, les commandements publicitaires dune fiction impersonnelle.

La ville appelle peut-tre aussi ce vide spectaculaire (ou ce spectacle vide). Gomtries mornes, marges, signes qui, comme le disait Manoel de Oliveira, baignent dans la lumire de leur absence dexplication , les images qui adviennent alors sont des objets bizarres, fascinants et tranges, combinaison de signes ou de vises qui nous laissent entre-deux, entre le visible et le lisible.

Jrmy Liron

Share this article...
  • Free Download [Paranormal Book] Ú Les murs: 'L'horizon, c'est ce que tu dessines sur ce qui te résiste – les murs construisent des murs.' - by Thomas Vinau ¾
    28 Thomas Vinau
  • thumbnail Title: Free Download [Paranormal Book] Ú Les murs: 'L'horizon, c'est ce que tu dessines sur ce qui te résiste – les murs construisent des murs.' - by Thomas Vinau ¾
    Posted by:Thomas Vinau
    Published :2019-01-26T14:46+00:00